VĂ©ritable tendance depuis quelques annĂ©es maintenant, saviez-vous que le vrac est un alliĂ© de taille dans la lutte anti-gaspi ? Avec L’Intendance, on vous explique comment! Au-delĂ  de rĂ©duire nos dĂ©chets plastiques et emballages, consommer en vrac permet d’agir contre le gaspillage. Et si vous ne savez pas par oĂč commencer, on vous donne aussi tous nos conseils pour vous lancer, sans paniquer !

 

Emballages et gaspillage alimentaire : c’est quoi le rapport ?

Ce n’est plus un secret pour personne, les emballages sont une vraie plaie. Ils remplissent nos poubelles (et nos placards), sont trĂšs souvent difficiles Ă  recycler, et ne dĂ©truisent qu’une chose : l’ocĂ©an (ah ça calme!). Mais saviez-vous qu’ils sont aussi responsables de beaucoup de gaspillage ? On vous explique pourquoi avec L’Intendance. 

 

Emballages gaspillage alimentaire

 

Quantités pas ajustées : poubelle assurée

Vous vous souvenez du paquet de cĂ©rĂ©ales 500g achetĂ© il y a 4 mois pour votre dernier test culinaire ? Ce mĂȘme paquet que vous ne voulez mĂȘme plus ouvrir Ă  cause des cĂ©rĂ©ales devenues complĂštement molles et qui finira sa vie Ă  la poubelle plein aux 3/4? Peut-ĂȘtre que si vous vous Ă©tiez contentĂ©s de 100g ça aurait largement suffit Ă  rĂ©aliser les 5 roses des sables au menu de vos prochains repas 😉

Et oui, quand on achĂšte dĂ©jĂ  emballĂ©, on ne choisit pas les quantitĂ©s. Alors on a deux options : soit on mange la mĂȘme chose pendant 5 jours, soit on jette et on gaspille
 Et nous on n’aime pas ça ! 

GrĂące au vrac, vous n’achetez que les quantitĂ©s dont vous avez besoin. Il vous faut 40g de pĂ©pites de chocolat pour votre gĂąteau ? Pas de problĂšme, en vrac, c’est possible !

 

Paquets mal refermés : conservation altérée

Ce paquet de cĂ©rĂ©ales a donc terminĂ© Ă  la poubelle. Et pourtant, peut-ĂȘtre que vous auriez pu l’utiliser pour votre session 2 de roses des sables le mois prochain. Oui mais voilĂ  : le casse-tĂȘte de la fermeture des paquets en carton = le paquet qui reste Ă  moitiĂ© ouvert = l’humiditĂ© qui entre = les cĂ©rĂ©ales toutes molles = coucou la poubelle ! 

Le deuxiĂšme problĂšme des emballages, c’est qu’une fois ouverts, les produits ont du mal Ă  garder toutes leurs qualitĂ©s gustatives voire nutritionnelles. Et prennent le chemin de la poubelle plus vite que prĂ©vu.

Avec le vrac, vous rangez vos produits dans un contenant en verre adapté, hermétique et sain, et le tour est joué !

 

Dates affichées : autonomie abandonnée

Vous saviez que les produits en DDM (date de durabilitĂ© minimale) pouvaient ĂȘtre consommĂ©s encore plusieurs jours, plusieurs semaines voire plusieurs mois aprĂšs celle-ci ? Sur les emballages trĂŽnent fiĂšrement les dates de pĂ©remption de nos produits. Le problĂšme ? C’est qu’aujourd’hui nous ne nous faisons plus confiance et devenons complĂštement obnubilĂ©s par celles-ci. Du coup, tout juste la date passĂ©e on jette des produits qui pourraient ĂȘtre consommĂ©s encore bien longtemps !

Avec le vrac, une fois les aliments rangĂ©s dans les boĂźtes, les dates disparaissent ! On rĂ©-apprend donc Ă  sentir, Ă  regarder nos produits et Ă  jauger de leur Ă©tat. Vous verrez, les yaourts se gardent bien plus longtemps que vous ne le pensez ! 😉

 

Comment faire pour consommer en vrac facilement ?

Les arguments en faveur du vrac dans la lutte contre le gaspillage sont donc nombreux. Oui mais voilĂ , nous direz-vous, c’est trop compliquĂ©. Ça prend du temps, de l’argent, et on ne sait pas par oĂč commencer. Pas de panique, on va vous aider !

 

Vrac gaspillage

 

On y va doucement

“Rien ne sert de courir, il faut partir Ă  temps”. Eh bien c’est pareil pour le vrac ! Rien ne sert de se lancer corps et Ăąme dans le zĂ©ro dĂ©chet pour toute la maison, on y va par Ă©tapes. Parce que le zĂ©ro dĂ©chet c’est comme les rĂ©gimes : on va peut-ĂȘtre perdre 3kg en 1 mois, mais on en reprendra 6 le suivant, dĂ©couragĂ©s et frustrĂ©s. 

On peut par exemple commencer par s’atteler Ă  la cuisine. Acheter les fruits et lĂ©gumes, les fĂ©culents, les lĂ©gumineuses en vrac. Une fois que c’est acquis, on passe Ă  la salle de bain, aux cosmĂ©tiques. Bref : on prend son temps!

 

On s’Ă©quipe sans chichi

Vous la voyez la blogueuse zĂ©ro dĂ©chet au milieu des bocaux tout neufs, pailles en inox, pochettes Ă  goĂ»ter et autres boĂźtes Ă  oeufs super-Ă©tudiĂ©es ? Ça fait peur n’est-ce pas ? Rassurez-vous, pas la peine d’investir toutes vos Ă©conomies dans les ustensiles, la starter pack de consommateur de vrac peut se limiter Ă  : 

  • Un grand sac de courses : pour y ranger toutes vos emplettes Ă  la sortie du magasin
  • Quelques petits sacs en tissu qu’on peut trouver facilement pour quelques malheureux sous dans n’importe quel magasin vrac, ou bien qu’on fabrique Ă  partir de chutes de tissus
  • Quelques bocaux (anciens pots Ă  confiture, et autres bocaux de rĂ©cup) : pour les aliments liquides, collants, non adaptĂ©s aux sacs en tissu

Et voilĂ  ! Pour les oeufs, rĂ©utiliser d’anciennes boĂźtes suffit largement ! (Elle faisait comment mamie Monique au marchĂ© y’a 50 ans ?!)

 

vrac gaspillage intendance

 

On repĂšre les enseignes qui nous facilitent la vie

Pour notre plus grand bonheur, les enseignes de vrac se multiplient un peu partout, dans les grandes comme dans les petites villes. Et puis, se dĂ©veloppent aussi des e-shop dĂ©diĂ©s au vrac comme L’Intendance. L’avantage ? Le trÚÚÚÚs large choix de produits de qualitĂ©, des emballages rĂ©duits Ă  leur minimum, le tout livrĂ© chez vous Ă  vĂ©lo ou en point relais, tout prĂšs ! 

Comme ça, on peut consommer en vrac partout en France. Les produits sont conditionnĂ©s dans diffĂ©rents contenants : sachets biodĂ©gradables (allez hop, au compost !), sacs filet Ă  renvoyer lors de votre commande suivante, et contenants en verre consignĂ©s et remboursĂ©s 1€ chacun quand ils sont rendus. Depuis 2019 et le lancement du e-shop, dĂ©jĂ  5000 kg de plastique ont Ă©tĂ© Ă©vitĂ©s ! Pas mal non ?

Alors prĂȘts Ă  passer au vrac pour rĂ©duire le gaspillage alimentaire ? Nous, oui !

 

Vous voulez lutter contre le gaspillage ?
Ecrit par Charlotte Carel – Experte zĂ©ro dĂ©chet L’Intendance et Enora Guernigou – Experte anti-gaspi Phenix